Quelle est la bonne façon de réprimander votre enfant

Le rôle d’un parent ne se limite pas à subvenir aux besoins fondamentaux de ses enfants. Il est essentiel, pour le bien de l’enfant et de la société, qu’un père ou une mère puisse réprimander son enfant lorsqu’il commet une faute. Néanmoins, il faut trouver la bonne façon de le faire afin de ne pas briser sa confiance ou le blesser d’une quelconque manière. Voici la meilleure façon de réprimander votre enfant.

Établir des règles en amont

Si vous créez un foyer où vous n’avez pas besoin de crier, votre vie sera moins stressante. La façon la plus simple d’éviter les cris est d’établir un ensemble de règles que vos enfants peuvent suivre. 

A voir aussi : Où trouver du tissu jersey de qualité ?

Si vous établissez des normes claires et compréhensibles, vos enfants seront moins enclins à commettre des fautes et vous à crier ou à utiliser des punitions sévères. Découvrez plus sur l’éducation des enfants grâce à ce lien. Vos enfants sauront ce que vous attendez d’eux si vous leur rappelez vos normes. 

Félicitez vos enfants pour les points positifs

En tant que parents, nous nous concentrons souvent sur la mauvaise conduite de nos enfants et nous le leur disons. En agissant ainsi, nous accordons trop d’attention sur ce qui est mal. Cela a pour conséquence de perpétuer leur mauvais comportement au lieu d’y mettre fin. Les enfants apprécient les compliments. 

Dans le meme genre : Quels types de pyjamas en flanelle sont disponibles pour les hommes ?

Ils se sentent aimés et spéciaux. Cela peut motiver un bon comportement et réduire le besoin de discipline.

Utilisez des réactions  »calmes »

Votre enfant peut mieux se comporter si vous êtes calme plutôt que réactif. Lorsqu’un enfant devient plus mature, il peut prendre conscience que certaines actions ont des conséquences. Vous pouvez éduquer votre enfant sur les conséquences d’un mauvais comportement en lui expliquant les conséquences. 

Lorsqu’il reçoit un avertissement dénué de toute hostilité, il a la possibilité de changer son comportement et est plus susceptible de modifier ses actions.

Établir des responsabilités adaptées à l’âge

Il est essentiel de définir des responsabilités adaptées à l’âge des enfants pour établir de bonnes habitudes et des routines chez les jeunes enfants. 

Lorsqu’on demande à un enfant de 3 ans de ramasser ses jouets, il s’agit d’une expérience d’apprentissage, mais lorsqu’on demande à un enfant de 10 ans de le faire, il s’agit d’une routine quotidienne. Cela permet aux tout-petits de mieux suivre les règles. Cela leur permet également de mieux appréhender et d’accepter la responsabilité de leur apprentissage. C’est là qu’intervient une fois de plus la définition des règles avec les enfants pour les rendre plus conscients.

Utilisez la distraction

Si vous avez un enfant difficile, il est impératif d’être créatif dans vos réprimandes. La distraction est l’une des meilleures stratégies pour discipliner un enfant lorsqu’il fait une erreur et ne s’en rend pas compte. Il suffit de ne pas souligner l’erreur mais de distraire l’enfant avec un jeu ou en changeant de sujet de conversation. 

Une fois que la tension est retombée, vous attirez doucement son attention sur l’erreur et concentrez son attention sur les conséquences.  Cette méthode est très efficace lorsque l’enfant devient irritable ou agité.